Arhumathérapie automnale

6

19 octobre 2014 par johnniebeetroot

Saloon,

C’est officiel, nous voilà les deux santiags dans la saison des rhumes, des refroidissements et des maux de gorge. Vous avez beau être encore en forme, vous vous sentez faiblir devant l’invasion miasmatique, condamné à côtoyer des gens qui se mouchent, toussent et éructent devant vous. Chaque réunion et chaque trajet en métro vous apporte son lot de miasmes, microbes, virus, salive et sécrétions nasales.

Rien que ça.

Heureusement, Johnnie est là pour vous sauver de la contamination. Grâce à quelques remèdes d’aromathérapie chamanes et en agissant dès les premiers symptômes, vous pourrez peut-être vous éviter un stalactite permanent au nez.

En selle pour le rodéo des astuces !

Dégommer les morbacs

Soyons clair : dans la grande majorité des cas, vous avez un rhume car quelqu’un vous l’a refilé. Alors pour éviter la contagion, il n’y a qu’un réflexe : se laver les mains. Et avec du vrai savon qui dézingue les bactéries siouplé, faut pas juste se passer les paluches au Jack Daniel’s.

En rentrant chez soi, avant de manger, en sortant des transports, après avoir côtoyé un miteux qui a absolument tenu à vous serrer la louche : réflexe savon. 

Et pour les cowboys nomades, pensez au gel hydroalcoolique. J’ai toujours dans ma gibecière un gel antimiasmes de ma confection dont je vous livre la recette. Au moins je sais ce qu’il y a dedans et je peux recharger le flacon sans générer de déchets plastique. Youpi.

Spray antibactérien

Dans un flacon, mélanger les ingrédients suivants :

  1. 25 mL de base de parfum (mélange d’alcool dénaturé et d’eau) de chez AromaZone par exemple
  2. 3 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes: Ravintsara, Citron, Niaouli, Tea Tree

Et évidemment, on évite de boire dans le verre ou de la lécher la cuillère (n’y voyez aucune métaphore) de votre collègue qui tousse comme un pot depuis 3 jours.

Vive les démences humanitaires

Une alimentation saine et riche en nutriments sera votre meilleur allié pour soutenir vos défenses immunitaires et pour affronter l’automne sans passer par la case moribond. Ca se matérialise par des végétaux à foison (légumes, fruits, légumineuses, noix, céréales…) et le moins possible de sucres raffinés et de graisses saturées.

Les huiles essentielles vous aideront également à soutenir vos défenses. Danièle Festy, mon gourou en matière de rhum’thérapie (je vous invite à retrouver mon Ode à Danièle ici), préconise la formule suivante :

Recette de "Ma Bible des Huiles Essentielles" by Danièle Festy

Recette de « Ma Bible des Huiles Essentielles » by Danièle Festy

Je suis en train de tester la formule, et mon foie, ça fonctionne très bien so far (ouest). 

Et si vous avez les doigts engourdis par le froid et que ça vous empêche d’ouvrir les flacons, vous avez aussi des formules toutes prêtes, comme celle d’Aroma-Zone.

Si vous commencez à faiblir…

Voilà une huile essentielle à garder dans le sac à main : l’eucalyptus radié. A dégainer quand vous sentez la mitosité vous gagner. Vous pouvez en prendre une goutte dans une cuillère de miel ou un comprimé neutre à raison de 4 fois par jour. Souvenez-vous de vos formations incendies : plus vous agissez vite et plus vous aurez de chance d’en réchapper.

Il existe aussi des comprimés d’homéopathie comme Coryzalia. Ca se couple sans problème avec les autres remèdes précédemment cités. Histoire de frapper fort avant que les morbacs commencent à se sentir en confiance et à gagner du terrain.

… Et si vous êtes déjà à terre ?

Pas de bol, vous êtes déjà malade et vous venez de tomber sur cet article. Sans doute en saisissant « Pourquoi les cow-boys ne sont jamais enrhumés » dans Gougeule. Mais heureusement, Johnnie a prévu le coup, et elle a aussi des trucs pour vous, les miteux.

Gobez des huiles essentielles…

En cas de rhume, vous pouvez prendre le mélange suivant sur du miel ou un comprimé neutre, 4 fois par jour :

Copyright Danièle Festy, again

Copyright Danièle Festy, again

Je vous recommande d’ailleurs le miel de Manuka qui est excellent pour se prémunir des maux de l’hiver. Effectivement, il coûte pour ainsi dire les oeufs de la tête. Mais il est très antiseptique et il booste les défenses immunitaires.

… et inhalez-en

Si vous êtes enrhumé, il est important de bien nettoyer vos fosses nasales (avant qu’elles ne se transforment en fosses communes, mouah ah ah). Il existe des sprays en pharmacie mais je vous recommande tout particulièrement la RhinoHorn dont je parlais ici. Ne vous laissez surtout pas intimider par la photo bizarre.

Rhinohorn

C’est économique, ça ne génère pas de déchets, et ça nettoie beaucoup mieux les sinus que les sprays grâce à sa forme pour le moins sex-toy like. Car, contrairement aux sprays vendus en pharmacie, vous faites rentrer l’eau par une narine et elle ressort par l’AUTRE. Donc en plus d’être très efficace pour se débarrasser de tout le mucus qui stagne, c’est extrêmement ludique. Si si, vous verrez. Vous ne trouvez pas qu’elle a l’air de s’éclater, la mannequin Rhinohorn ?

Une fois vos narines toutes propres, vous pouvez vous enfoncer le clou (dans le nez) avec une inhalation. Faites bouillir de l’eau que vous verserez dans un bol et ajoutez-y 3 gouttes de chacune des huiles essentielles suivantes : menthe poivrée, eucalyptus radié, niaouli (copyright Danièle Festy, again). Mettez votre tête au-dessus du bol et refermez avec une serviette pour respirer les vapeurs pendant 10 minutes.

Gros warning : si vous décidez de faire une inhalation, ne la faites pas avant d’aller à l’extérieur. L’inhalation dilate les muqueuses et les rend plus perméables aux microbes. Donc à utiliser le soir avant le coucher, sauf à sortir avec la tête emballée dans un sac plastique.

Buvez !

Encore plus qu’en temps normal, il est important de bien boire si vous êtes malade afin de favoriser l’élimination. Les tisanes et les infusions vous feront du bien en plus de vous tenir au chaud. Les infusions de thym sont toutes indiquées en cas de rhume. Vous pourrez la transformer en grog sans alcool en y ajoutant les éléments suivants :

  • Infusion de thym
  • Gingembre en poudre et/ou curcuma
  • Jus de citron
  • Miel (de préférence miel de Manuka ou miel de lavande ou de thym)

Maintenant vous savez pourquoi on n’a jamais vu Clint avec la goutte au nez…

Et vous, quelles sont vos astuces naturelles pour ne pas tomber malade en hiver ?

Publicités

6 réflexions sur “Arhumathérapie automnale

  1. Charlotte C. dit :

    La teinture mère d’échinacée (echinacea angustifolia) ! En préventif (immunité faible) comme en curatif (problèmes ORL).

    J'aime

    • Bien vu pour l’échinacée, j’en ai en effet pas mal entendu parler pour soutenir le systeme immunitaire. Je ne l’ai pas testée en teinture mère en revanche, seulement en infusions de Yogi Tea. Je le mets sur ma liste en cas de troubles ORL. Merci du tuyau (de poële)! 😉

      J'aime

  2. Merci pour ces infos.
    j’ai la chance d’avoir naturellement de bonnes défenses donc je suis « jamais » malade, mais je note tout de même (je sens que le karma va me punir d’avoir dit ça et que dans 3 jours j’ai une angine… ahah)

    J'aime

  3. caliesi dit :

    Ah yes une alternative zero waste pour le gel antibactirien ! Je note pour quand mon flacon sera vide 🙂 Merci Johnnie !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Reçois les nouveaux articles par mail. Je n'écris pas beaucoup donc tu ne seras pas spammé...

Rejoignez 75 autres abonnés

Hellocoton

Pinterest

Catégories

Archives

Instagram

Metallic #hendrix Irvin de la #citedesenfantsperdus #cityoflostchildren ; expo #carojeunet Costume de #miette par #jeanpaulgaultier pour #lacitedesenfantsperdus #cityoflostchildren ; expo #carojeunet #Jeunet et #audreytautou pour #unlongdimanchedefiançailles ; expo #carojeunet
%d blogueurs aiment cette page :