La Cup du monde n’est pas finie !

Poster un commentaire

4 août 2014 par johnniebeetroot

Saloon !

Je ne vais pas y aller par quatre chemins : aujourd’hui, on parle protections périodiques. Et oui, faisons fi des idées préconçues et des barrières intellectuelles : parlons vrai, parlons coupe menstruelle.

La coupe menstruelle, kesako ? (« é qué s’apélorio Kesako » comme dans la pub)

Alors la coupe menstruelle, c’est pas compliqué, c’est une coupe qu’on utilise pendant les menstrues (un mot qui fait un peu bien pour dire « les ragnagnas »). Voilà, merci d’être passées.

Si on détaille un peu plus c’est une coupe en silicone que l’on insère dans le vagin (faut dire qu’il n’y a pas 15 options d’emplacement) au moment des règles et qui vient récupérer le sang. Il suffit de la retirer pour la vider, de la rincer, puis de la réinsérer (au même endroit évidemment, sinon ça fonctionne moins bien).

La coupe menstruelle Lamazuna

La coupe menstruelle Lamazuna

Préjugé : « Ah mais c’est DEGUEU !! »

Alors non, ça n’est pas dégueu DU TOUT. Utiliser des tampons et des serviettes qui sont emballés dans du plastique et qui finissent dans la poubelle après quelques heures, ça c’est dégueu. Insérer dans son corps des produits qui contiennent des agents blanchissants et autres substances chimiques, ça c’est dégueu.
Ce n’est pas comme si on parlait de réutiliser le sang pour faire du boudin avec. Oui, pardon, j’ai osé (Bové). 

Alors quel intérêt ? 

Comme souvent avec ce genre de produit, on gagne sur tous les plans :

  • C’est écologique : une coupe menstruelle se conserve plusieurs années. Il suffit, au moment du retrait/réinsertion de la laver avec un savon anti-bactérien (j’utilise la base lavante neutre d’AromaZone à laquelle je rajoute des huiles essentielles de lavande, citron et tea-tree). Vous pouvez aussi la faire bouillir à la fin du cycle pour la stériliser (ou pour faire un cup-uccino…!).
  • C’est économique  : comptez une trentaine d’euros pour plusieurs années d’utilisation. Ca vous permettra de mettre un peu d’argent de côté pour acheter un truc génial genre les ceintures qu’on colle sur les abdos et qui les font bouger pendant qu’on mange des chips.
  • C’est nettement plus sain : cette partie très délicate de votre anatomie n’est plus en contact avec des matières irritantes contenant des traces de substances chimiques. Et vous pouvez conserver la coupe sans problème jusque’à 12 heures.

Le fabriquant Mooncup a fait une vidéo super rigolotte qui synthétise tous les points que j’ai énumérés :

Pour les newbies de la cup, il y a effectivement un petit temps de chauffe pour l’insérer et la retirer correctement. Tout ça est très bien expliqué dans le livret qui accompagne la cup, avec schémas et tout et tout. Suffit d’être détendue et à l’écoute de son corps et ça passe tout seul, si je puis dire.

A l’époque où j’ai essayé la coupe menstruelle pour la première fois (il y a presque 10 ans, ça ne nous rajeunit pas…) il n’y avait que Mooncup qui en proposait. Depuis le marché s’est étoffé, et vous trouverez d’autres marques comme Divacup ou la petite française Lamazuna. Elles sont devenues très faciles à se procurer sur le net ou dans en boutique bio (Biocoop, Mademoiselle Bio, Naturalia…), donc plus d’excuse pour ne pas sauter le pas !

Et d’ailleurs, pour finir de convaincre les plus récalcitrantes : si vous achetez la marque Divacup, sachez que vous recevrez également un PIN’S en cadeau !! Vous pourrez ainsi afficher au monde votre fierté d’appartenir au cercle des mentrual cup-owners. La classe.

Le super pin's Divacup (photo prise sur le site stealthymom.com)

Le super pin’s Divacup (photo prise sur le site stealthymom.com)

Alors, vous vous y mettez ?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Reçois les nouveaux articles par mail. Je n'écris pas beaucoup donc tu ne seras pas spammé...

Rejoignez 75 autres abonnés

Hellocoton

Pinterest

Catégories

Archives

Instagram

My life currently (via @jean_jullien). 🍁 🛏 🧦 📖 ☕️ 🍂 🍲 Documentaire de Marie-Monique Robin sur le #glyphosate, visible sur #arte : à voir ! 👏✊️#monsanto #pesticides #bio #sante Il vise, Elvis 🕺#moma #warhol #popart #elvis Look at the skeye... #magritte #moma #surrealism #vuitton
%d blogueurs aiment cette page :